Des hauts et des bas: le cycle de la vie

Date

La persévérance au fil des saisons

La douceur du printemps pour réveiller l’élan

elle trébuche, elle bascule, elle tombe et se relève

Le sourire sur ses lèvres tout comme une enfant

Qui ressent monter cette énergie, cette sève

 

Vient alors l’été grâce à ces expériences

Qui lui font nettement gagner en confiance

Elle se sent alors pousser des ailes

Qui lui donne une foi inconditionnelle

Sa puissance grandit, elle crée, elle en profite

Elle se développe et partage ses pépites

 

Puis, c’est l’automne, les difficultés apparaissent

Elle doute, elle est déçue, tout s’affaisse

Doit-elle encore y croire, était-ce une illusion

Ou une phase noire, à dépasser dans l’action

Elle doit lâcher et laisser venir ses visions

Donner plus de place à la voix de son intuition

Pour cela l’équilibre et l’équanimité

Sont indéniablement la clé

 

Mais, elle n’y croit pas , elle veut des solutions

Se laisser faire, hors de question

Alors, elle cherche, elle se débat, elle analyse

le froid de l’hiver la bloque, elle s’épuise

Elle appelle des sorciers, des mages

Pour l’aider à écrire ses page

Peut-être comprendra-t-elle que rien ne sert de forcer

Bien obligée, elle capitule, se retrouve alitée

Ne pouvant plus bouger elle se concentre

Sur elle, ses sensations, son ventre

Car oui, ça se passe à l’intérieur

Inutile de supplier les autres, l’extérieur,

 

Elle se réconcilie avec son souffle, sa vie

Elle sent alors en elle revenir cette énergie

En passant du temps avec ceux qu’elle aime

Elle guérit, se reconstruit et en fait un poème,

Elle a compris, tout est changement, c’est cyclique,

Échec comme réussite, c’est son déclic

Elle se redresse et entre à nouveau dans la danse

Mieux armée grâce à Dame Persévérance

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Donnez votre avis

Plus de
réflexions